CJFE est profondément préoccupé par l'agression contre les journalistes de Global News lors des manifestations de Québec

Wednesday, August 23, 2017
0 reactions

La CJFE est profondément préoccupée par l'agression présumée contre le journaliste de Global News Mike Armstrong et le caméraman Jean-Vincent Verveille lors d'une manifestation du 20 août contre le groupe d'extrême droite La Meute à Québec. Armstrong aurait été poussé dans les escaliers, tandis que la caméra de Verveille a été écrasée sur le sol dans la même altercation. Armstrong a déclaré sur Twitter que l'agresseur provenait d'une «faction violente contre les racistes». Armstrong a parlé au CJFE par téléphone le lundi de la frontière de Roxham Road où il faisait état de familles de réfugiés entrant au Canada.

Les agressions contre les médias empêchent les droits de liberté de la presse et sapent le rôle essentiel joué par les journalistes dans le renforcement de la démocratie. Pendant les périodes de troubles sociaux, les journalistes jouent un rôle crucial en tant qu'observateurs et diffuseurs de nouvelles à jour sur ces questions d'intérêt public et doivent donc être autorisés à mener leur travail. Les journalistes travaillent également à recueillir et à publier des éléments de preuve qui peuvent aider à soutenir les revendications des manifestants de brutalité ou de répression de la police.

zGlobal_News_camera_grabbed__smashed_on_ground_during_heated_protests_in_Quebec_City__Watch_News_Videos_Online_-_Google_Chrome.jpg
Un manifestant masqué s'approche d'une caméra Global News lors d'un rassemblement du 20 août 2017 à Québec contre le groupe d'extrême droite La Meute dans le but de les empêcher de filmer. Source d'image: Global News.

Des protestations concurrentes entre les groupes d'extrême droite et les groupes antifascistes se déroulent avec une régularité croissante en Amérique du Nord. En mai 2017, un membre du personnel du CJFE a été agressé par des groupes d'extrême droite lors du tournage lors d'un rassemblement anti-islamique à Toronto. Ces événements sont d'intérêt public urgent et il est essentiel que les Canadiens aient accès à des informations précises et fiables auprès des journalistes sur le terrain. Cette information va se tarir si les journalistes deviennent des cibles de la violence à ces événements, privant les Canadiens du contexte essentiel et appauvrissant la compréhension du public.

"J'ai couvert beaucoup d'émeutes", a déclaré Armstrong à CJFE, en énumérant plusieurs démonstrations remarquables et en soulignant également ses rapports sur l'expérience des zones de conflit, y compris l'Afghanistan, l'Ukraine et Haïti. "Plus vous me parlez, plus je peux obtenir votre point de vue avec précision", a-t-il déclaré. Tout d'abord, croyant que le rassemblement était pacifique, il a déclaré qu'il avait envisagé d'amener ses enfants.

pasted_image_0.png
Armstrong a également signalé que suite à l'agression, son collègue Jean-Vincent Verveille a été menacé sur Twitter d'un compte avec des liens évidents avec les groupes d'extrême droite.

Les manifestations de rue sont une forme essentielle de liberté d'expression et une tactique indispensable pour défier les mouvements politiques racistes et ouvertement fascistes. Depuis les événements de Charlottesville, de nombreuses salles de rédaction ont consacré des ressources accrues pour couvrir l'opposition aux groupes de haine. Cela entraînera à son tour beaucoup plus de contacts entre les manifestants et les journalistes dans le futur. C'est le devoir de tous ceux qui valorisent les principes démocratiques et les libertés de base pour contester l'idéologie haineuse. Ceux qui s'engagent dans ce travail essentiel doivent se rappeler que la presse libre a toujours été un élément crucial dans la victoire des droits civils et des mouvements de justice sociale, et sera toujours.

Un porte-parole de la coalition antiraciste qui a organisé la protestation n'a pas pu être contacté pour commenter.

CJFE remercie Michelle Moore pour avoir traduit cette alerte.

Be the first to comment

Please check your e-mail for a link to activate your account.